Ukraine – Chronique du versant numérique d’une guerre au 21ème siècle #1

Ukraine - 11 mars 2022
Ukraine – Chronique du versant numérique d’une guerre au 21ème siècle #1

Relais d’une chronique d’Olivier Ertzscheid sur le versant numérique de la guerre en Ukraine.


Ukraine. Para Bellum Numericum. Chronique du versant numérique d’une guerre au 21ème siècle.

Il y a déjà de longues années, je présentais le média Twitter à mes étudiant.e.s en leur expliquant qu’il était vital de s’y intéresser car s’y donnaient à voir non seulement des informations vitales mais aussi à valeur patrimoniale que l’on se devait de suivre attentivement et, pour certaines d’entre elles, de s’efforcer de conserver. Et je prenais ce qui semblait alors assez surréaliste et baroque, l’une des premières “déclarations du guerre” ce faisant exclusivement via ce média. C’était le 14 novembre 2012, et le compte Twitter officiel de l’armée Israëlienne annonçait lancer des frappes sur le peuple palestinien vivant dans la bande de Gaza.

Depuis cette première déclaration de guerre via Twitter, les choses ont énormément changé et c’est l’écosystème numérique dans son entier, avec au premier plan les grande plateformes sociales, qui jouent un rôle déterminant, à la fois dans des opérations de désinformation ou de propagande, mais aussi plus globalement sur le plan géostratégique et géopolitique.

Il y a 10 ans de cela, déclarer la guerre sur Twitter était une anomalie. Aujourd’hui et avec la guerre aux portes de l’Europe en Ukraine, l’anomalie serait d’imaginer une guerre sans Twitter.

A partir de ce que révèle chaque jour la guerre en Ukraine, je veux dans cet article essayer de faire un point, forcément provisoire, sur ce qui se joue lors d’une guerre dans, par, grâce et à cause des grands écosystèmes numériques et de leur écho médiatique et géopolitique.

Lire la suite


Ukraine : Para Bellum Numericum (épisode 2).

La guerre continue en Ukraine. Et son versant numérique aussi. Plutôt que d’incessantes mises à jour de mon précédent article, je vous en propose ici un nouveau avec la même optique. Couvrir la manière dont les technologies, les plateformes et les enjeux numériques viennent s’inscrire dans ce continuum d’événements dramatiques.

Lire la suite


La guerre sur TikTok. Une tragédie musicale. (Para Bellum Numéricum : épisode 3)

A distance de la guerre, à distance des bombes, à distance des cris, à distance des corps frappés, déchiquetés, chacun cherche son image, son émotion, comme pour s’ajuster au malheur du monde tout en parvenant à le maintenir à une distance suffisamment grande pour qu’il ne nous effondre pas au-delà de la contemplation de ces images.

Et les images de la guerre en Ukraine sont nombreuses. On y trouve les photos des reporters présents sur place et qui deviennent eux-même la cible de l’armée et des mercenaires Russes. Que faire d’autre que saluer leur courage et rappeler qu’au-delà de porter la plume dans la plaie, beaucoup rentreront avec autant de plaies.

Lire la suite


Il faut tuer Vladimir Poutine. (Para Bellum Numericum, épisode 4)

La guerre c’est bien sûr finalement celle des mots et de la langue. Il y faut, et celle d’Ukraine n’y échappe pas, une déclaration de guerre. Il y faut ensuite les rhétoriques constantes de menace (nucléaire), de propagande et de désinformation, que j’ai déjà évoquées en ce lieu.

Lire la suite


Crédits :  Olivier Ertzscheid